cbcreations

Création de site internet professionnel pour psychopraticien

Si vous souhaitez partager

La création de site internet pour psycho-praticien est devenue incontournable. Les patients ont toujours besoin de mieux se connaitre, de traverser un burn out ou une passe difficile. Mettez à leur disposition des informations claires avec un site web professionnel

Vos services de psycho-praticien mis en avant sur un site internet de qualité professionnelle

Avec un site web, vous proposez à vos patients et futurs patients de découvrir vos services de thérapeute à travers une image professionnelle. Une partie pour votre approche du burn-out, une pour la dépendance ou l’hypnose vous mettront en valeur et vous feront vous démarquer grâce à vos contenus et un référencement optimisé dès le début.

Un site web pour psychopraticien est la continuité de votre dépliant

A l’heure du tout digital, les patientts se servent d’internet pour trouver leur thérapeute. Il est donc nécessaire de disposer d’un site internet professionnel sur lequel figurera vos coordonnées, la description de vos services ainsi que toutes les mentions légales concernant votre cabinet de psychothérapie. Cela boostera aussi le bouche à oreille, ce qui est aussi le rôle de votre plaquette. Le site web en est donc le prolongement.

Le site internet de psychologue / psychothérapeute : un support pour vos patients

Le but de votre site web (comme de toute communication) est de rassurer vos patients et futurs patients. En effet, avec les informations que vous publiez (tarifs, photos ou avis) vous mettez en avant votre domaine d’activité par rapport au marché. Vos patients disposent ainsi d’informations sur toutes vos prestations : programmation neuro-linguistique, gestion des problèmes de couples ou problèmes de coaching de vie en général.

Pour plus d’autres informations, lisez ces articles sur le choix du CMS utilisé pour créer un site internet ou la complémentarité site internet / réseaux sociaux.

Publié par cbcreations dans Métiers, Psychopraticien

Création de site internet professionnel pour couvreur zingueur

Si vous souhaitez partager

La création de site internet pour couvreurs est devenu un impératif. Particuliers et professionnels ont plus que jamais besoin de services de couverture, isolation, étanchéité et autres bardages. Mettez à leur disposition des informations claires avec un site web professionnel

Vos services de couvreur mis en avant sur un site internet de qualité professionnelle

Avec un site web, vous proposez à vos clients et futurs clients de découvrir vos travaux de couverture à travers une image professionnelle. Une partie pour l’étanchéité, une pour la zinguerie ou l’isolation vous mettront en valeur et vous feront vous démarquer grâce à vos contenus et un référencement optimisé dès le début.

Un site web pour couvreur est la continuité logique de votre carte de visite

A l’heure du tout digital, les clients se servent d’internet pour trouver leur couvreur. Il est donc nécessaire de disposer d’un site internet professionnel sur lequel figurera vos coordonnées, la description de vos services ainsi que toutes les mentions légales concernant votre entreprise de couverture. Cela boostera aussi le bouche à oreille, ce qui est aussi le rôle de votre carte de visite. Le site web en est donc le prolongement.

Le site internet de couvreur / zingueur : un support pour vos clients

Le but de votre site web (comme de toute communication) est de rassurer vos prospects et futurs clients. En effet, avec les informations que vous publiez (tarifs, photos ou avis de clients) vous mettez en avant votre domaine d’activité par rapport au marché. Vos clients disposent ainsi d’informations sur toutes vos prestations : étanchéité, toiture, couverture, zinguerie, isolation et autres.

Pour plus d’autres informations, lisez ces articles sur le choix du CMS utilisé pour créer un site internet ou la complémentarité site internet / réseaux sociaux.

Publié par cbcreations dans Couvreur, Métiers

Carte de visite, quel format et quel papier pour l’impression

Si vous souhaitez partager

La carte de visite est le premier support de communication print de l’entreprise. Quel format de carte choisir ? Quel papier pour l’impression ?

Le standard des formats incontournables de carte de visite dans la communication papier d’une société

La carte de visite est un élément primordial pour les entreprises. Leur communication print commence par ce support. Il est donc important d’y apporter soin. Elles peuvent les utiliser pour tenter de sortir du lot. Cela passe par bien sûr par le design (charte graphique, identité visuelle etc) qui représente l’entreprise. Le format et l’orientation (portrait ou paysage) participent aussi de la personnalisation de la carte.

Les deux formats usuels de carte de visite sont 8,5cm x 5,4cm (le plus courant) et 8,2 x 12,8 cm, qui est moins utilisé. Le premier correspond au format d’une carte bancaire, que l’on range facilement dans un porte feuille. Du coup, la plupart des cartes de visite on ces dimensions. Le second format se différencie déjà parmi 20 cartes au format standard.

Quel choix pour ma carte de visite ?

Les cartes de visite peuvent aussi avoir d’autres formats

Une fois les formats usuels passé en revu, regardons les autres formats possibles pour les cartes d’affaire. Certains sont surprenants et comme l’on dit souvent « tout existe ». Lorsqu’un étudiant cherche un stage, il peut envoyer des CV de tous les formats possibles pour se faire remarquer, il en est de même pour les cartes de visite. Il y a donc :

  • 9cm x 5,5cm (dans ce cas, la carte ne rentre plus dans le porte feuille)
  • 8,5cm x 2,5cm (ce que l’on apelle « little card » ou petite carte)
  • 8,2cm x 12,6cm (ou format postal)

Les papiers possibles sont nombreux pour les cartes de visite professionnelles

Le choix du papier fait partie intégrante de la création de carte de visite pour l’entreprise. Selon celui que l’on retient, la sensation de toucher ne sera pas la même et cela fait aussi partie du ressenti que l’on peut avoir de la société dont on tient la carte en main.

Le papier le plus simple pour faire sa carte de visite d’entreprise est le papier bristol. Il est très répandu et peu coûteux. C’est une bonne solution basique lorsque l’on n’a pas un gros budget.

Quand on parle papier, on parle de son « grammage » c’est à dire sa densité en quelque sorte. Selon le grammage choisi, on dit que le papier a plus ou moins de main. Le carton a un fort grammage, la feuille de papier pour photocopieuse, beaucoup moins. Le bristol est autour de 250g. Un papier plus épais aura plus de main. Le standard de la carte professionnelle est de 350g. Il est possible de monter à 450g.

Pour donner du « cachet » à sa carte de visite, le papier est une chose, la finition en est une autre. Nous reviendrons sur les différents styles de découpe et d’effets spéciaux que l’on peut appliquer aux supports de communication print dans un autre article.

Publié par cbcreations dans Blog communication, Print / Edition

Les supports de communication print pour l’entreprise

Si vous souhaitez partager

Le support de communication print indispensable à l’entreprise : cartes de visite, flyers, brochures, dépliants et autres plaquettes commerciales aident à diffuser son image de marque en plus de la communication digitale

La communication avec support imprimé (le print) est un outil précieux à l’heure du tout digital

A l’heure du « tout digital », tout passe par les smartphones, les sites internet et réseaux sociaux. L’entreprise dispose d’un outil éprouvé pour diffuser son image, ses informations : le support imprimé. Les technologies de l’impression de sont développées et les supports communication se sont diversifiées. Cela permet d’imaginer les concepts les plus fous pour sortir du lot et marquer la cible de l’entreprise.

La création du support dépasse alors la simple maquette photoshop (ou montage indesign). Elle s’immisce jusque dans la fabrication concrète. De la découpe originale aux encres inattendues (dorées, pailletées, fluo etc …) en passant par les nombreux effets spéciaux du type gauffrage (ou foulage), dorure et autres plis servant les limites de la créativité. Il n’est de limite que votre imagination. De façon plus terre à terre, votre budget aussi peut imposer un cadre.

Les plaquettes, dépliants ou cartes de visite : les avantages des outils de communication du monde réel

Nous avons tellement l’habitude des écrans et du monde virtuel que le papier, objet du monde réel, peut éveiller notre intérêt. Ici, il n’y pas besoin de téléphone connecté. On peut ranger une carte de visite dans son porte-feuille, un dépliant ou un flyer dans sa poche, une brochure ou un magazine dans une chemise ou une mallette.

Tour d’horizon des supports de communication papier les plus courants

  • La carte de visite : premier élément que l’on transmet de main à main (ou par courrier postal parfois). Elle diffuse déjà les valeurs de l’entreprise (et bien entendu ses coordonnées, ce qui ne gâche rien).
  • L’affiche (le flyer, l’affichette ou l’annonce presse) : ce n’est qu’une question de taille (et d’utilisation). Ces trois supports sont comparables. L’affiche s’accroche au mur ou sur un panneau publicitaire. L’annonce presse s’insère dans un magazine. Le flyer par sa taille réduite se distribue de main à main ou est déposé dans une boite aux lettres.
  • La plaquette commerciale (ou dépliant) : ici c’est plutôt une question de quantité d’informations. Cet outil offre plus d’espace que les précédents pour un contenu plus travaillé. Il est un bon compromis entre le flyer et la brochure, tant au niveau de sa taille que de son coût.
  • La brochure (ou le magazine) : c’est peut-être le plus complet des outils de communication imprimés. On peut aussi y inclure le catalogue, le livre blanc etc, tous ces supports que l’on feuillette dans le train, l’avion ou à la terrasse d’un café quand le téléphone ou la tablette n’as plus de batterie …
  • BONUS : les kakémonos, stands, drapeaux publicitaires, stop trottoirs : tous les outils de signalétique extérieure font aussi partie des supports imprimés. Ils sont plutôt réservés aux magasins, exposants dans des salons bref aux entreprises.
Publié par cbcreations dans Blog communication, Print / Edition

Créer un site d’auto entrepreneur sous WordPress : 8 astuces

Si vous souhaitez partager

Créer un site internet pour micro entrepreneur sous WordPress est une solution naturelle. Voici 8 astuces pour commencer à faire un site web d’auto entreprise.

1) Définir le sujet, les objectifs de communication du site web / du blog

Selon votre activité comme micro entrepreneur, vous avez vos objectifs de communication. Sinon, vous ne penseriez pas à faire un site web.

  • Etre visible : pour que les internautes vous trouvent pour vous contacter si votre offre les intéresse.
  • Vendre vos produits : dans le cas d’un commerce ou d’un magasin, c’est toujours mieux de pouvoir vendre directement en ligne
  • Informer les lecteurs : apporter des contenus à vos lecteurs, pour créer un lien de confiance et pourquoi pas, inciter à la prise de contact.

Pour ce qui est du sujet, choisissez en un en lien avec la thématique de votre entreprise. Cela vous permettra de développer un contenu approprié.

Mon site wordpress pour micro entreprise, 8 astuces

2) Installer WordPress (ou choisir un hébergeur web qui l’installe en 1 clic)

Puisque votre idée de site est définie, il s’agit de passer à l’action ! Pour installer wordpress, il y a deux solutions.

  • Créez la base de données chez votre hébergeur. Téléchargez le pack wordpress  puis transférez les fichiers dans un dossier sur votre espace ftp. C’est l’installation classique. Il reste à paramétrer le site pour que vous puissiez vous connecter et commencer à créer le site internet.
  • Chez un hébergeur proposant des packs pré-installés, allez dans la rubrique correspondante puis laissez-vous guider pour la mise en place de votre plate-forme wordpress.

3) Construire l’arborescence du site de l’entreprise

Le site internet de votre micro entreprise doit être organisé. Il contient une navigation principale, peut être une navigation secondaire ou un blog composé d’articles que vous publierez régulièrement.

Les menus renvoient vers des pages ou des articles qui constituent le contenu du site. L’idéal est de penser à quelques pages principales qui fassent office de charpente puis d’ajouter des articles qui comportent des liens vers ces éléments pour amorcer la hiérarchisation des contenus. Ce point est important, surtout lorsque l’on aborde la question du référencement.

4) Commencer le référencement en optimisant les contenus du site internet

Comme nous l’avons vu dans le point précédent, il est temps de poser les bases du référencement du site web de votre micro entreprise. Ce n’est pas magique et ne fera pas atteindre la première place sur google à votre site en 15 jours (attention à ceux qui vous garantissent un tel positionnement en 1 mois …). Mais cela est indispensable pour bien travailler ensuite.

Remplissez toutes les balises nécessaires au référencement : les titre des pages (balise title) et description (balise meta description) sont les éléments qui apparaissent dans les résultats de recherche sur un moteurs. Ils est donc indispensable de bien les remplir. Les titres et sous-titre dans les contenus (balise h1,h2 et h3) des pages et articles aident les moteurs de recherches à « comprendre » le contenu des pages et à « voir » s’il correspond à une recherche donnée. Le présent article n’ayant pas pour but d’aller profondément dans les bases du référencement, il vous est proposé de vous renseigner sur ce sujet.

5) Ajouter des images et graphismes de qualité pour illustrer articles et pages

Mieux vaut une image que 1000 mots (sauf pour ce qui concerne le référencement !). Il est important d’ajouter du visuel à vos contenus. Choisissez des visuels disponibles sur les banques d’images. Il en existe beaucoup de gratuites. Si vous avec les ressources nécessaires, faites des photomontages pour proposer des photos qui portent votre griffe (parfois, de simples retouches d’images suffisent). Il n’y a rien de plus fatiguant que de retrouver sur tous les sites d’une thématique, la même sempiternelle image.

6) Soigner le design (la charte graphique) du site internet

Votre entreprise est pro, du moins c’est certainement l’image que vous souhaitez donner d’elle. Le design du site internet de votre entreprise doit suivre en terme de charte graphique. Sous wordpress, vous pouvez choisir un thème et le personnaliser à votre identité visuelle. Le net regorge de thèmes wordpress à télécharger. Profitez-en ! Si vos moyens le permettent, vous pouvez déléguer ces tâches à un professionnel.

7) Créer un logotype professionnel pour le site

Cela complète l’astuce précédente. Il vous parait peut-être inutile d’investir dans un logo mais c’est ce qui participe de votre différenciation par rapport à vos concurrents qui prennent une image et la retravaillent approximativement sur paint. La création de logotype permet de disposer d’une image d’emblée professionnelle que vous pouvez décliner par la suite sur les réseaux sociaux.

8) Créer un site internet d’entreprise sous WordPress avec un prestataire professionnel

Créer un site internet, sous wordpress ou d’une autre façon est un métier, surtout si vous souhaitez qu’il soit comme vous, c’est à dire professionnel. Vous pouvez faire appel à des agences de communication. Mais en terme d’accessibilité, la meilleure solution, surtout si vous débutez votre micro-entreprise est de faire appel à un … micro entrepreneur ou un freelance. Cela vous garantit une vraie personnalisation (les agences ayant des beaucoup de clients automatisent les processus au détriment de ce point là).

Publié par cbcreations dans Blog communication, Internet et réseaux sociaux

Quel CMS choisir pour faire un site internet ?

Si vous souhaitez partager

Le CMS (content management system ou système de gestion de contenus) est une solution pour faire un site internet. Lequel choisir pour son entreprise ?

Faire un site web avec un CMS, quel intérêt ?

Qu’est-ce qu’un CMS ? C’est l’acronyme de content management system, qui signifie en français système de gestion de contenus. En effet, depuis que la création de site internet est devenue le quotidien de toutes les entreprises, il est devenu indispensable de développer des « logiciels » qui permettent de faire cela de façon plus ou moins simple. Le but était de pouvoir faire un site web en remplissant des textes comme sous word, d’ajouter des photos puis des vidéos. Aujourd’hui, il y en a tant que la question se pose : quel cms choisir pour faire un site internet ?

Au fil de l’évolution des besoins sur le net, se sont dégagé deux grands types de site internet : les sites vitrine ou les blogs et les sites e-commerce (ou boutique en ligne) pour les sociétés ou particuliers désirant vendre des articles sur la toile.

Quel CMS pour faire un site internet - image

Un CMS ? Pourquoi ? Comment ? Lequel ?

Les CMS E-Commerce, pour faire un site de vente en ligne

Vous avez choisi de vous lancer dans la vente de vos produits sur internet. Rien de tel pour cela que de disposer d’un site E-commerce pour que vos clients puissent profiter des articles que vous proposez.

Il existe des dizaines de CMS E-commerce pour arriver à vos fins. Celui que vous retiendrez dépendra de vos compétences, vos attentes et vos besoin en terme de diversité d’articles ou de produits.

Voici les 3 CMS E-commerce les plus connus :

  • Prestashop : Le plus utilisé des systèmes de gestion de contenus orienté e-commerce.
  • Woocommerce : Il s’agit d’un plugin à ajouter à wordpress pour convertir tout ou partie de votre site tournant sous wordpress en véritable boutique en ligne.
  • Oxatis : Celui-ci fonctionne différemment. Il faut s’inscrire sur le site puis vous êtes guidés dans le développement de votre boutique en ligne, que vous soyez développeur ou simple administrateur du site.

Les CMS pour créer un site vitrine ou corporate

Votre futur site internet sera « motorisé » par un CMS. Tout comme pour le E-Commerce, vous avez une pléthore de systèmes de gestion de contenus à votre disposition. Vous n’avez plus qu’à choisir.

Les 3 CMS les plus utilisés pour ce cas là sont :

  • WordPress : Il occupe près de 50% de part de marché des systèmes. Le chiffre à retenir est le suivant, environ 30% du web mondial utilise wordpress.
  • Joomla : Très connu il y a quelques années, Joomla est un peu moins utilisé que le précédent mais est tout de même un classique du CMS.
  • Drupal : Développé pour les mêmes fonctions que ses prédécesseurs, Drupal est globalement considéré comme plus sécurisé qu’eux.

Il existe des dizaines de CMS pouvant répondre à vos besoins pour la conception de site internet, qu’il soit dédié à la vente en ligne on à la mise à disposition de contenus. Nous avons exploré les plus importants. L’évolution des technologies numériques impose une veille régulière afin de se tenir informé des dernières avancées en matière de présence et de visibilité en ligne.

Publié par cbcreations dans Blog communication, Internet et réseaux sociaux

Faire son site internet quand on est micro entrepreneur

Si vous souhaitez partager

En micro entreprise (ou entreprise indépendante), faire son site internet est un plus pour se faire connaitre.

Création de site internet pour micro entreprise, pourquoi ?

Vous vous installez à votre compte pour exercer votre activité professionnelle. Vous avez donc forcément besoin de penser à votre communication. Celle-ci passe aussi par les canaux digitaux.

Il suffit d’observer votre comportement lorsque vous avez besoin de quelque chose : vous allez très certainement lancer une recherche sur internet. Vos clients et prospects font pareil.

A quoi sert un site internet pour micro entrepreneur ?

Nous n’allons pas revenir sur ce sujet, tout est expliqué sur les présentations de création de site vitrine et de conception de site corporate (ou B2B) proposées ici.

Créer son site quand on est micro entrepreneur : faire ou faire faire ?

En tant que travailleur indépendant, pour créer le site internet de votre entreprise, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Tout dépend du niveau de qualité ou de professionnalisme que vous visez (nous ne parlerons ici que de conception sérieuse pour un rendu professionnel).

Vous pouvez vous investir personnellement, vous former via des centres ou des écoles sérieuses. Cela prendra plusieurs mois ou un à deux ans. A vous de voir si vous pouvez vous le permettre.

Vous pouvez acheter des « formations vidéos » faites par des formateurs professionnels. C’est une solution qui vous conduira à maîtriser les rudiments du webdesign, de l’intégration web ou du développement wordpress. Concevoir une charte graphique, l’adapter pour les maquettes, la décliner pour smartphones, tablettes et ordinateur … Cela prend beaucoup de temps si vous souhaitez un résultat digne de ce nom. Faire un site internet, ce n’est pas comme faire cuire un oeuf ou imprimer 50 billets de tombola faits sous word sur l’imprimante de l’association.

Vous pouvez faire appel à un prestataire professionnel ou une agence. Là encore il y a plein de possibilités : les hébergeurs proposent des packs wordpress à installer. Les services offrant des sites « à faire vous même » ont fleuri ces dernières années et peuvent vous permettre de vous débrouiller (du moins au début et avec tous les inconvénients que cela comporte). D’autres micro entreprises se sont spécialisés dans la conception de supports de communication, dont les sites web et peuvent aussi vous aider.

Faire son site web d’auto entreprise est un réel travail comportant un certain nombres d’étapes

Pour qu’un site web soit en ligne, il y a tout un processus créatif (votre identité visuelle ou charte graphique doit se refléter sur votre site internet, quel que soit la façon dont vous le réaliserez ou le ferez concevoir). Un ensemble de tâches techniques nécessaires concrétiseront le projet.

L’hébergeur : votre site internet est « un locataire ». L’hébergeur est l’appartement. Il faut choisir parmi ceux disponibles et reconnus.

Le nom de domaine : l’adresse que l’on tape dans la barre de recherche doit être aisément mémorisable. Elle doit être disponible chez l’hébergeur et refléter votre coeur d’activité. Par exemple, le site que vous consultez en ce moment se concentre sur la création de supports de communication et a donc un nom de domaine en rapport avec la création.

Le CMS ou système ou autre « boite à outil pour site web » : vous préférez wordpress (le CMS le plus utilisé au monde) ? Un site développé par vos soins avec une carrosserie (images, html/css, js) toute aussi professionnelle que ce qu’il y a sous le capot (php/mysql etc..) ? Faites votre choix.

Les sauvegardes, la maintenance, les mises à jour et tous ces points font de la création de site internet pour micro entreprise un travail complet …

Vous venez de vous installer à votre compte pour exercer votre activité professionnelle. Bravo ! Pour optimiser votre communication sur le net, vous avez choisi de faire (ou de faire faire) un site internet professionnel, ce qui est incontournable aujourd’hui pour les raisons évoquées ci dessus. A la lumière des informations de cet article vous pouvez faire un choix éclairé sur la façon de faire. Belle réussite à vos projets !

Publié par cbcreations dans Blog communication, Internet et réseaux sociaux

Le site internet d’entreprise va-t-il disparaître au profit des réseaux sociaux ?

Si vous souhaitez partager

Les sites internet sont ce à quoi l’on pense en premier en digital. Les réseaux sociaux vont-ils changer la donne de la stratégie web et prendre définitivement leur place ?

Un site internet est-il utile aujourd’hui pour une entreprise ?

Vous souhaitez vous lancer dans l’aventure sur internet. Avant de réfléchir à la création de site web pour votre entreprise, il est crucial de se poser la question de sa valeur ajoutée. Car que voulez-vous faire ou dire ? Créer une présence numérique ? Vendre vos produits avec une boutique en ligne ? En fonction du comportement et du positionnement de votre cible sur le web, il faudra choisir d’investir ou non dans un tel outil. Si elle n’est pas spécialement « connectée » au digital, il est moins pertinent en effet, de réaliser un site internet. En revanche, si elle est ancrée dans le monde digital il sera nécessaire de lui proposer plus qu’une page facebook, un vrai outil web qui portera aussi, profitons-en, votre identité visuelle en ligne.

Site web contre réseaux sociaux : le duel de la présence digitale

Après quelques révolutions numériques depuis les débuts du web, le site internet peut faire figure banale face aux réseaux sociaux. Ces derniers permettent entre autre le partage de contenus très facilement. Facebook, Linkedin, Twitter ou Instagram ont de nombreuses fonctionnalités et chaque plate-forme sert une finalité spécifique. En les maîtrisant, la production et l’adaptation de contenus serviront donc vos objectifs de communication ou de marketing pur.

Un site internet à la page : objectif de l’entreprise

Ca y est ! Vous avez enfin choisi de vous atteler à la création d’un site web pour votre structure. Félicitations ! Cela va être une superbe aventure. Il va par exemple falloir vérifier qu’il est en phase avec les tendances et faire une veille constante (ou au moins régulière) des dernières fonctionnalités du monde numérique :

  • Il sera responsive : c’est à dire qu’il devra s’adapter à tous les terminaux avec lesquels nous surfons sur le web aujourd’hui : smartphones et tablettes (en priorité), sans oublier nos bons vieux ordinateurs. Les outils à votre disposition permettent de réaliser un site qui sera lisible sur tous ces appareils. Le temps où il fallait faire une version pour smartphone, avec contenus réduits au strict minimum, puis en réaliser une autre pour les tablettes, sans toucher à la version originale pour poste de travail, est en effet révolu.
  • Il proposera un design professionnel permettant aux visiteurs de trouver ce qu’ils recherchent en toute confiance. Ici apparaît l’importance de la charte graphique et de l’utilisation d’images de bonne qualité qui captent l’attention du prospect.
  • Il racontera l’histoire de votre entreprise (TPE / PME / Association etc …) avec des contenus multimédia alliant la vidéo à l’image et la pictographie pour que lorsque les visiteurs arrivent, ils en sachent effectivement plus sur le déroulement de votre histoire.

Chaque jour, de nouveaux outils numériques enrichissent notre environnement qui se digitalise encore et toujours. Votre site internet doit suivre, être adapté et nourri régulièrement, c’est un travail de tous les jours qui le rend intéressant et concurrentiel. De leurs côtés, les réseaux sociaux ont encore énormément de surprises à nous réserver. Notre réalité, hier uniquement approchée sur le web par les textes, aujourd’hui avec la vidéo et demain avec la réalité augmentée, voit sa limite avec le virtuel s’amincir d’année en année. Il est évidemment nécessaire de suivre sur votre site web pour poursuivre leur intégration à votre stratégie digitale.

Publié par cbcreations dans Blog communication, Internet et réseaux sociaux

La typographie d’un site web a un caractère essentiel pour l’entreprise

Si vous souhaitez partager

Les polices de caractères d’un site internet transmettent aussi votre image.

La typographie d’un site internet a un caractère essentiel pour l’entreprise

De quel côté vous situez-vous ? Préférez-vous reprendre votre bonne vieille times new roman, tenez-vous absolument à arborer une super typographie (de type Heroic fantasy, seigneur des anneaux ou autre) au détriment de sa lisibilité ou son accessibilité ? Ou souhaitez-vous une police collant à votre domaine, transmettant votre professionnalisme pour le site internet de votre société, sa carte de visite, son dépliant ou sa brochure ?

La police de caractère, il est très important d’accorder du temps à son choix

Vous avez accordé tout votre soin pour rédiger le contenu de votre dépliant ou du site internet de votre entreprise. C’est parfait et indispensable ! Passer une nuit blanche à vous interroger sur l’utilisation de telle ou telle typographie vous semble peut être inutile. « Ca va, si le L majuscule n’a pas d’empattement, ça nous est égal » allez-vous dire. En effet, tout le monde sera peut-être de votre avis, sauf les metteurs en page ou autre graphistes. Ceux-ci vous expliquent d’ailleurs pourquoi s’attarder sur ce sujet est capital.

Votre police participe aussi de votre identité. Choisir de façon judicieuse les typographies pour son site est comparable à savoir comment on va s’habiller. Allez-vous porter des vêtements qui ne vous ressemblent pas ? Peut-être pour quelques uns d’entre vous … Rappelons que nous parlons ici d’un contexte professionnel.

Et bien c’est le même problème pour habiller vos textes ! Vous allez penser à transmettre tout le positif et le côté professionnel de votre identité. Il faut associer judicieusement contenu et forme. La typographie est là pour apporter deux types d’information sur la société : le contenu (par la rédaction de vos articles ou pages) et l’identité, les valeurs de l’entreprise par son aspect purement visuel. Imaginons que vous vous adressez à un jeune public, vous allez davantage vous appuyez sur une typographie ronde, avec des couleurs vives que pour un site de luxe où le noir et l’empattement sont habituellement de mise.

Pour harmoniser vos typographies, voici quelques pistes

Vous avez intérêt à choisir vos polices de caractère de façon à ce qu’elles soient le plus lisibles possible. En effet, si les visiteurs doivent faire un effort pour vous lire, vous les perdrez immédiatement, ce qui nuit fortement à votre positionnement dans les moteurs de recherche (taux de rebond). Mais il y a des solutions pour diminuer ce risque lors de la création de votre site internet.

En bref :

  • Choisissez la simplicité : Votre site internet (votre brochure ou votre flyer) ne devrait pas comporter plus de 3 polices de caractères. Une pour les titres principaux, une pour les sous-titre et une pour les paragraphes. La mise en gras peut être utilisée dans ceux-ci, en gardant la même typographie.
  • Hiérarchisez vos contenus : Différenciez bien les titres et sous-titres de vos paragraphes. Ceci permet à votre lecteur de bien comprendre de quoi parle votre contenu. La mise en avant de vos titres indique au visiteur qu’ils contiennent l’information principale. Les paragraphes doivent être agréables à parcourir, pas trop serrés et avoir une couleurs qui contraste avec le fond (mais pas trop non plus sinon, cela fait très vite mal aux yeux quand on lit sur un écran en tout cas).
  • Restez cohérent : gardez la même typographie pour vos titres et sous-titres. Ne changez pas de police en cours de paragraphe. Cela parait évident mais il est mieux de l’indiquer. Pensez également au gras ou à l’italique qui fait ressortir les mots importants.
Publié par cbcreations dans Blog communication, Internet et réseaux sociaux

Création de brochure 24 pages pour Cervis Atlantique

Vous souhaitez partager ?

Brochure A4 pour un centre de formation pour thérapeutes.

Client : Cervis Atlantique
Projet : Spécialisé dans la recherche et l’étude de la vision intégrative de la santé, Cervis Atlantique a souhaité un prolonger sa communication en offline avec une brochure 24 pages.

Publié par cbcreations dans Brochure / Magazine, Projets Print / Edition